1ère distribution 

Bienvenue aux nouveaux amapiens !

HISTOIRE et PRÉSENTATION des OLIVADES

Pour ceux qui ne connaissent pas la ferme et qui ne sont pas venus au pique nique du 26 sept 2010 et pour redonner les bases de soutien à l'agriculture en AMAP, il est nécessaire de vous présenter les Olivades, l'histoire de la ferme et l'équipe de travail. La démarche du consommateur amapien est d'avoir des légumes et des fruits sains et de saison mais surtout, par son engagement, de permettre à la ferme des Olivades, aux hommes et aux femmes qui y travaillent de maintenir l'activité des Olivades, et de préserver ainsi les derniers espaces cultivés, verts et arborés proches de la ville.

Daniel est né aux Olivades, c'est lui qui vous raconte l'histoire de cette ferme.

Autrefois plantée en céréales et en oliviers, elle est achetée après la révolution de 1789 par un prêtre du nom de Sénéquier en 1804. Il en fait l’acquisition et dans la maison il y a toujours la chapelle où il donnait les offices pour les habitants du quartier. La vigne remplace les céréales; une cave est édifiée sous la chapelle et la vinification s’effectue alors sur place. Ce brave curé lègue ce patrimoine à sa nièce, sa plus proche parente, qui est mon arrière- grand-mère maternelle.

Les cultures sont alors confiées à un fermier et ma famille originaire de Toulon venait aux Olivades pour les vacances.

C’est notre arrière-grand-père, médecin à la Seyne sur Mer, dont une place porte son nom, Germain Loro, qui restaure la bâtisse et fait construire le belvédère, détail architectural à la mode à l'époque, car il voulait voir la rade depuis les Olivades. Il fait construire aussi le moulin à vent ou éolienne qui pompe l’eau d’un puis et l’envoie dans des réservoirs disposés sur la façade nord, amenant l’eau courante à tous les étages par gravitation. Cette installation est inaugurée en 1904, mais il n’en reste que le piètement en pierre et à balustres au bord du chemin.

L'épouse de Germain Loro, notre arrière grand- mère a fait de son mieux pour maintenir les cultures et entretenir la maison.

Mes grands-parents maternels ont 3 filles, dont ma mère, qui héritent des Olivades. Peu de temps auparavant, mes parents font connaissance. En effet, mon grand père paternel d’origine stéphanoise et lyonnaise décide de venir s’installer dans le midi et achète la propriété voisine appelée « la Garenne ». Vous comprenez aisément la suite: les jeunes voisins font connaissance, Jules et Ginette se marient en 1938; ils ont 3 garçons dont votre serviteur. Ils décident de s’occuper des Olivades.

Il est alors difficile de vivre du vin de table et de l’huile d’olives. Petit à petit, ils vont reconvertir l’exploitation vers d’autres productions, limités dans cette volonté par le manque d’eau.

C’est la raison pour laquelle dans les années 60, les Olivades sont entièrement cultivées d’artichauts « Macau » ou « Blanc Hyèrois » dont la pleine production au mois de Mai, nécessite peu d’eau en période chaude. Toute cette production «  primeur » est alors expédiée sur les plus grandes villes françaises, rien n’est proposé localement. A cette époque, la culture de l’artichaut occupe 1500 ha dans la région Hyéroise.

L’ouverture du marché commun et la concurrence de l’Italie d’une part, la grève générale de Mai 68 d’autre part, ont participé à réduire la rentabilité de cette activité.

Dans les années 70, les Olivades diversifient les productions vers le débouché de consommation locale. L’arrivée de l’eau du Verdon par le Canal de Provence en 1977 apporte la possibilité d’une grande diversification de production même en période estivale. La production est alors écoulée sur le marché de gros de Toulon.

A la retraite de mon père, en 1984, nous laissons Alain à la Monette où nous sommes installés depuis 1973 et, avec Denise, nous prenons la suite de l’exploitation des Olivades.

Denise s'occupe du point de vente que nous avons ouvert en 1987 sur place, alors que le reste de la production est distribuée dans les super et hypermarchés de la zone Ouest de Toulon par nos livraisons journalières.

La vente directe exige la biodiversité ; cette exigence se transforme en passion par la découverte des courges puis des tomates etc.

Il a fallu attendre la fin des années 90 avec l’insécurité alimentaire pour que le consommateur se tourne vers les fruits de cette biodiversité. Il en est de même pour la grande gastronomie en France et certains pays européens, ce qui nous permet de pouvoir cesser la vente auprès de ce qui est devenu « la grande distribution ».

Fin 99, nous découvrons le concept CSA (AMAP) à New-York lors d’un voyage chez une de nos filles, Edith, qui habitait Manhattan.

En avril 2001, nous mettons en pratique ce système en partenariat avec le groupe de consommateurs d’Aubagne. En octobre 2001, avec deux autres groupes de consommateurs à la ferme, nous pouvons écouler toute la production des Olivades en AMAP. A partir de 2009 les trois AMAP nécessaires à la capacité de production, se passent aux Olivades.

Merci à tout ceux qui nous permettent de continuer ce travail de maintien des terres nourricières tant menacées.

Les Olivades c'est :

  • 6 ha de plein champ : arbres fruitiers et légumes
  • 1.5 ha de serres : abris pour les primeurs et les productions fragiles

L’équipe aujourd'hui :

  • André Martin: responsable des cultures, planning des productions, préparation des sols, entretien des cultures, supervise les récoltes, salarié.
  • Sophie salariée, chargée du ramassage (surtout des fraises dont on peut signaler que cela fait 8 mois qu'elle en ramasse, de mars à octobre).
  • Marie, plein temps ramassage et préparation des parts pour les paniers.
  • Jonathan, stagiaire en projet d'installation

En 2010 toute la production des Olivades est distribuée aux 3 Amap des Olivades :

Les 3 distributions par semaine correspondent au rythme des ramassages.

  • AMAP LUNDI aux Olivades
  • AMAP MERCREDI aux Olivades
  • AMAP VENDREDI aux Olivades,

Les horaires : toujours de 17 à 19h.

En cas de férié, comme nous avons l'obligation de respecter notre engagement d'une distribution hebdomadaire, la distribution a lieu soit avant le jour, soit après. Vous êtes informés du changement. C'est aussi une question d'organisation du travail.

Gravatar
Envoié par Denise mercredi 13 octobre 2010 10:30:48

Réunion du 26 septembre 2010 

Par Didier Biau.

La réunion de début de saison d’hiver de l’AMAP s’est tenue le dimanche 26 septembre 2010 aux Olivades à Ollioules. À l’issue de cette réunion, les AMAPIENS se sont rassemblés autour d’un pique-nique convivial suivi de la visite du jardin.

Une feuille d’émargement circule dans la salle.

Denise Vuillon fait un bref historique de l’AMAP et rappelle les principes : il y a 3 AMAP aux Olivades correspondant aux 3 distributions dont les coordinateurs responsables sont Didier Biau pour le lundi, Brigitte Mir pour le mercredi, Marie Pierre Richaud pour le vendredi. Ils sont aidés par d'autres coordinateurs de chaque distribution qui sont les relais de l’AMAP. Le fonctionnement est basé sur la solidarité et le relationnel.

L’engagement et l’aide bénévole de tous les amapiens permettent le maintien stratégique d’une activité agricole dans cette zone urbaine.

Cette organisation entraîne des contraintes différentes de celles d’un achat classique : chacun doit s’organiser personnellement pour utiliser les légumes dans la semaine; à chaque distribution les adhérents sont accueillis (émargement) et la communication est faite de façon hebdomadaire (lettre sur internet – s’inscrire sur le blog des olivades) sur les cultures, les recettes, l’organisation …

L’organisation particulière en AMAP a fait l’objet de contrôles des organismes compétents (répression des fraudes …) et l’accord officiel a été obtenu (pour les autres producteurs qui livrent aux Olivades, ils sont « sous contrat » ).

Didier Biau rappelle les règles pratiques de fonctionnement de l’AMAP et des distributions : l’AMAP est une structure solidaire où chacun aide au bon fonctionnement, selon ses disponibilités : aide aux distributions (permanence et coordination), aide au jardin (indispensable), aide aux inscriptions …

Pour les distributions : être présent dans le créneau horaire (17 -19 h) avec un sac adapté (il faut prévenir par téléphone si problème ou retard), s’organiser avec son « copanier » le cas échéant, bien lire les divers messages d’organisation (affichage et lettres internet) pour changement de dates …

André Martin, responsable de la production, présente l’équipe de travail des Olivades (Sophie, Jonathan, Marie ), et rappelle la nécessité de participer par des aides ponctuelles des amapiens en ateliers dans le jardin (ramassage et entretien) -comme mentionné sur le contrat – compte tenu du nombre d’opérations manuelles dans les cultures en AMAP – gage de qualité des produits (pas de désherbant chimique ..) - et de la biodiversité .

Daniel Vuillon précise que la terre des Olivades (dans sa famille depuis 1804) est menacée depuis les années 1980 par l’extension de la ville : d’abord lors de l’achat de la propriété voisine par le groupe qui deviendra le groupe « Carrefour », la construction de l’échangeur par ce dernier et le passage de toute cette zone du régime rural en zone urbaine. Plus récemment, le projet de tracé du tramway coupe le terrain des Olivades (une DUP existe depuis 2000) alors qu’un autre tracé par Lagoubran serait moins coûteux, plus facile et plus judicieux – la procédure est toujours en cours. Cet exemple illustre bien le constat actuel de la disparition rapide des agriculteurs dans le Var, en particulier du secteur de l’horticulture qui était l’une des richesses du département. L’un des enjeux de l’AMAP est la défense de l’agriculture de proximité, qui préserve l’environnement (transport réduit) et va dans le sens d'une autonomie alimentaire (production sur place pour nourrir les populations locales).

Les autres producteurs présentent leur produit et leur contrat de mise à disposition :

  • Laurent et Liliane Bosseau sont référents pour les farines, pois chiches, lentilles … de B Allais (producteur à Bras en AB) – livraison mensuelle,
  • F Costamagno pour les œufs –contrat sur la même période que l’AMAP des olivades,
  • M. Morpain pour les agneaux (60 vendus aux Olivades en 2009) – contrat sur colis standard de 7 Kg – 3 distributions pour la saison –Comme en mai 2010, une visite de l’exploitation prévue l'an prochain,
  • G Pilarski pour le poisson (élevage Bio à Tamaris) – contrats pour loup, dorade, maigre,
  • D. Fèvre pour le miel – apiculteur Bio au Revest, Cuers …150 ruches – contrat annuel,
  • H. Abran pour l’huile d’Olive - contrat,
  • Fromages de chèvre Bio à partir du printemps (nouveaux associés de M Ambroggi) – contrat en cours,
  • Agrumes : reconduction du contrat avec les producteurs corses- un panier de 10Kg par mois. 80 paniers pour 1 palette (optimisation du transport)
  • P Matayron (viande du Gers) – faire la commande à l’avance,
  • S Dieudonné : produits ménagers écologiques multi-usages – livraison à domicile.
Gravatar
Envoié par Denise mercredi 13 octobre 2010 10:25:43

Les contrats 

lundi

Téléchargez et imprimez le contrat du lundi pour la saison automne-hiver 2010-2011

mercredi

Téléchargez et imprimez : le contrat du mercredi pour la saison automne-hiver 2010-2011

vendredi

Téléchargez et imprimez : le contrat du vendredi pour la saison automne-hiver 2010-2011

Gravatar
Envoié par Denise vendredi 17 septembre 2010 09:56:24

Les dates à retenir pour le changement de saison 

Le pique-nique

Le dimanche 26 septembre, aux Olivades, à 10h45.

Dates des premiers paniers saison automne-hiver 2010-2011

lundi

Le 4 octobre 2010

mercredi

Le 6 octobre 2010

vendredi

Le 8 octobre 2010

N.B.

Pour le désherbage des carottes et des poireaux, c'est toujours le moment de venir donner un coup de main... merci !

Gravatar
Envoié par Denise vendredi 17 septembre 2010 09:06:35

Découvrez le « blog recettes » des Olivades ! 

C'est par ici : http://www.olivades.com/recettes-du-jardin.aspx (rubrique "Recettes" du menu).

Vous y trouverez des recettes adaptées aux productions du moment.

Gravatar
Envoié par Denise vendredi 17 septembre 2010 08:23:13
Page 4 sur 5 << < 1 2 3 4 5 > >>