Chaque « mangeur » s 'engage par un contrat direct avec le producteur, à payer à l'avance la fourniture de la production nourricière.
En contre partie, le producteur s'engage à cultiver dans le respect de la qualité sanitaire des produits, et de l'environnement.
L'Amap crée du lien social par la valorisation du métier, de l'expérience et du « savoir faire paysan ».dans une relation de confiance. L'Amap participe à la protection des terres en zone péri urbaine et des fermes à taille humaine.
L'Amap trouve une application pratique principalement dans le jardin maraîcher autour duquel se regroupent toutes les bonnes productions locales, nourricières, aussi sous contrat: viandes, pain, fromage, miel etc.

L'Amap est un système d'économie alternative sociale et solidaire qui relie un fermier local avec des consommateurs « mangeurs » locaux.

Comment fonctionne une Amap ?

Financement, membres et organisation

Le producteur est dans la transparence. Souvent, avec l'assistance d'un comité qui représente le groupe des consommateurs, il prévoit un budget annuel qu'il expose pour expliquer le « prix du panier » reflétant le coût de sa production sur l'année. Ce prix inclue: les salaires, coûts de distributions, investissements pour les semences et les outils, location des terres, contrat de maintenance et d'entretien pour le matériel agricole, etc.

Une fois le budget établi, il est ensuite divisé par le nombre de personnes inscrites, ce qui constitue le prix de la part de chaque membre. Cette part est distribuée sous forme de panier pendant la durée d'engagement, habituellement sur 2 saisons en France, Printemps/Été et Automne/Hiver.

Le nombre d'amapiens dépend de la surface de production et du nombre de personnes qui travaille à la ferme.

Il y a des modalités d'étalement des encaissements. La rémunération du producteur est ainsi garantie et, il n'a plus les aléas de la mise en vente.

Le panier

Un panier est généralement constitué pour subvenir aux besoins d'une famille de 4 personnes.

Les membres du groupe signent le contrat et font l'avance de trésorerie, pour l'achat de leurs paniers, avant le démarrage de la saison.

Des produits sains et de saison

En échange de leur engagement, les membres des Amap reçoivent chaque semaine,un panier de produits sains, fraîchement cueillis. Pour une production annuelle, il y a 2 saisons de six mois.

Le producteur a la contrainte de la biodiversité pour varier le contenu du panier. Il respecte les saisons.

La diversification aide à sauvegarder le patrimoine des semences anciennes et locales.

Elle est indispensable en Amap pour fournir en continuité chaque semaine la quantité de légumes et fruits nécessaires à la distribution. Les types de récoltes changeant à chaque saisons, les paniers peuvent varier en taille et produits, reflétant toujours les conditions de production locale et la saison.

Les avantages de l'Amap

  • Le maintien de l'agriculture nourricière locale
  • Les Amap sont très variées puisqu'elles dépendent d'un agriculteur, de certaines pratiques agricoles et des besoins spécifiques d'une ferme et de celui d'un groupe avec ses motivations propres.
  • L'adhésion est ouverte à tous, elle est connue pour accueillir tous types de personnes.
  • La participation des « mangeurs » à des ateliers dans le jardin est une composante essentielle de la bonne marche de l'Amap.
  • Cette participation favorise la compréhension de la pénibilité du travail, de l'observation du stade des plantations, et la compréhension du partage des aléas climatiques et des ravageurs.
  • Des paniers échanges sont souvent une réponse proposée quand un membre se porte volontaire pour certaines heures de travail en échange d'une réduction du prix du panier ou même de sa gratuité.
  • L'Amap a un volet pédagogique, c'est un outil éducatif important pour les enfants.
  • Les apprentissages offrent par la pratique des savoir-faire, un modèle éducatif de grandes valeurs. L'Amap influence le choix des jeunes qui s'installent .
  • L'Amap est aussi une excellent moyen pour préserver des terres sous forme d'arrangements et de contrats de confiance.
  • Des solutions juridiques sur le foncier commencent à se trouver comme: la mise à disposition des terres, le GFA, la SCI etc.
  • Autres avantages sur l'écologie et l'environnement :Dans l'Amap, il n'y a pas de pertes ni gaspillages des produits cultivés. Très peu d'emballages. Il n'y a plus de gaspillage car même les fruits et légumes imparfaits sont distribués. La distribution des produits en amap, n'est pas soumises aux contraintes de la mise n marché.

Le Comité

Il n'y a pas d'Amap sans un « comité » qui représente le groupe de « mangeurs » et qui, en lien avec le producteur, organise l'Amap.

Ce « comité » quelque fois déclaré « Association loi 1901 » est constitué du fermier, d'administrateurs et de plusieurs membres consommateurs représentant souvent le corps décisionnaire de l'Amap.

Spécificités de l'Association pour le maintien de l'agriculture Paysanne

  • L'Amap permet une indépendance économique locale et contribue à maintenir et établir des sites de productions régionaux.
  • L'Amap dans son concept de fonctionnement procure une valorisation directe du travail au producteur.
  • L'Amap encourage la communication et la coopération entre agriculteurs.
  • L'Amap garantit aux fermiers l'écoulement de leurs produits, ils peuvent ainsi investir tout leur temps à mieux cultiver plutôt qu'à chercher des acheteurs.
  • L'Amap soutient la biodiversité d'un terroir donné et la diversité de l'agriculture par la préservation de petites fermes produisant une grande variété de produits.
  • L'Amap crée l'opportunité d'un dialogue entre paysans et consommateurs.
  • L'Amap crée un sens social des responsabilités et de la maîtrise du terroir local.
  • L'Amap met « le visage du fermier sur la nourriture » et permet une sécurité sur la provenance l'origine, comment, et par qui nos aliments sont cultivés.
  • Le fermier met aussi le visage de ses consommateurs sur les produits qu'il ramasse. Il apporte du soin à la préparation de la distribution.